Focus sur la cryothérapie et son utilité

Focus sur la cryothérapie

Depuis quelques années, la cryotherapie paris ne cesse de faire parler d’elle dans le domaine de la santé. Plusieurs personnes ne tarissent pas d’éloges sur ses bienfaits. Cependant, nombreux sont encore ceux qui ignorent tout de ce procédé. La définition de la cryothérapie la plus répandue est celle qui la présente comme l’art de guérir les pathologies par le froid. Toutefois, réduire cette pratique à quelques mots c’est passer à côté de ces nombreuses spécificités. Vous voulez une explication sur la cryothérapie, voici un focus complet.

La cryothérapie : une pratique aux origines lointaines

Si les bienfaits de la cryothérapie fascinent de nombreuses personnes, il est important de noter que ses origines sont bien plus lointaines qu’on ne le pense. En effet, l’usage thérapeutique du froid remonterait à la nuit des temps. En Europe, c’est Hippocrate le père de la médecine qui serait le premier à poser les bases d’une telle pratique.

Les peuples nordiques faisaient également partir des premières communautés à comprendre à quoi sert la cryothérapie. Pour venir à bout des infections broncho-pulmonaires et des douleurs rhumatismales, ils utilisaient les bains hivernaux en eaux glacées et dans la neige. Selon certaines légendes, cette pratique a été pendant longtemps le secret des plus grands guerriers, leur permettant de récupérer rapidement de leurs blessures.

La cryothérapie corps entier

Le terme cryothérapie pour le corps entier apparaît pour la première fois au Japon à la fin des années 70. C’est lors du congrès de rhumatologie de Wiesbaden que le Docteur Yamauchi présente pour la première fois le concept aux Européens. Contrairement à la cryothérapie des jambes qui se concentre sur des organes précis, le but ici est d’exposer l’intégralité du corps à une température inférieure à -100 degrés.

À partir de cet instant, la cryothérapie va se répandre comme une traînée de poudre dans les sphères médicales à travers le monde. Elle trouve une attention particulière chez les spécialistes de la médecine manuelle tels que les ostéopathes ou les kinésithérapeutes.   

Actuellement, cette discipline va bien au-delà de la médecine manuelle. La cryothérapie pour l’asthme soulage de nombreux patients. Dans le même registre, on peut également parler de la cryolipolyse. Il s’agit d’un procédé qui consiste à utiliser les bains froids pour diminuer le surplus de graisse dans le corps.

La cryothérapie dans le sport de haut de niveau

Les thérapeutes vont rapidement s’apercevoir des bienfaits de la cryothérapie sur les athlètes de haut niveau. Ces vertus ne concernent pas seulement le traitement des douleurs musculaires. On observe également une diminution considérable de la fatigue liée à la pratique intense du sport. Dans les années 80, la préparation physique par des bains froids était déjà utilisée par le staff de l’équipe olympique russe.

C’est d’ailleurs lors de cette période que naissent les premières chambres de réfrigération modernes destinées aux athlètes de haut niveau. En effet, en 1985, une chambre utilisant unique l’azote liquide voit le jour. Elle pouvait alors atteindre une température de -110 degrés. Les centres spécialisés de cryothérapie se démocratisent à travers le monde. Avec des chambres toujours plus performantes, les températures atteignent les -150 degrés.