Focus sur la cryothérapie et son utilité

Focus sur la cryothérapie

Depuis quelques années, la cryotherapie paris ne cesse de faire parler d’elle dans le domaine de la santé. Plusieurs personnes ne tarissent pas d’éloges sur ses bienfaits. Cependant, nombreux sont encore ceux qui ignorent tout de ce procédé. La définition de la cryothérapie la plus répandue est celle qui la présente comme l’art de guérir les pathologies par le froid. Toutefois, réduire cette pratique à quelques mots c’est passer à côté de ces nombreuses spécificités. Vous voulez une explication sur la cryothérapie, voici un focus complet.

La cryothérapie : une pratique aux origines lointaines

Si les bienfaits de la cryothérapie fascinent de nombreuses personnes, il est important de noter que ses origines sont bien plus lointaines qu’on ne le pense. En effet, l’usage thérapeutique du froid remonterait à la nuit des temps. En Europe, c’est Hippocrate le père de la médecine qui serait le premier à poser les bases d’une telle pratique.

Les peuples nordiques faisaient également partir des premières communautés à comprendre à quoi sert la cryothérapie. Pour venir à bout des infections broncho-pulmonaires et des douleurs rhumatismales, ils utilisaient les bains hivernaux en eaux glacées et dans la neige. Selon certaines légendes, cette pratique a été pendant longtemps le secret des plus grands guerriers, leur permettant de récupérer rapidement de leurs blessures.

La cryothérapie corps entier

Le terme cryothérapie pour le corps entier apparaît pour la première fois au Japon à la fin des années 70. C’est lors du congrès de rhumatologie de Wiesbaden que le Docteur Yamauchi présente pour la première fois le concept aux Européens. Contrairement à la cryothérapie des jambes qui se concentre sur des organes précis, le but ici est d’exposer l’intégralité du corps à une température inférieure à -100 degrés.

À partir de cet instant, la cryothérapie va se répandre comme une traînée de poudre dans les sphères médicales à travers le monde. Elle trouve une attention particulière chez les spécialistes de la médecine manuelle tels que les ostéopathes ou les kinésithérapeutes.   

Actuellement, cette discipline va bien au-delà de la médecine manuelle. La cryothérapie pour l’asthme soulage de nombreux patients. Dans le même registre, on peut également parler de la cryolipolyse. Il s’agit d’un procédé qui consiste à utiliser les bains froids pour diminuer le surplus de graisse dans le corps.

La cryothérapie dans le sport de haut de niveau

Les thérapeutes vont rapidement s’apercevoir des bienfaits de la cryothérapie sur les athlètes de haut niveau. Ces vertus ne concernent pas seulement le traitement des douleurs musculaires. On observe également une diminution considérable de la fatigue liée à la pratique intense du sport. Dans les années 80, la préparation physique par des bains froids était déjà utilisée par le staff de l’équipe olympique russe.

C’est d’ailleurs lors de cette période que naissent les premières chambres de réfrigération modernes destinées aux athlètes de haut niveau. En effet, en 1985, une chambre utilisant unique l’azote liquide voit le jour. Elle pouvait alors atteindre une température de -110 degrés. Les centres spécialisés de cryothérapie se démocratisent à travers le monde. Avec des chambres toujours plus performantes, les températures atteignent les -150 degrés.

Les multiples bienfaits de la cryothérapie

Les bienfaits de la cryothérapie

La cryothérapie est l’une des pratiques les plus prisées dans les cliniques privées. En effet, de plus en plus de centres proposent des séances complètes avec du matériel de pointe. Il y’a encore quelques décennies qui auraient cru QUE les bains glacés connaîtraient un tel succès ? Mais comment expliquer cet intérêt sans cesse grandissant ? Lorsqu’on regarde de près la définition de la cryothérapie, on est loin d’être certain que passer quelques minutes de réfrigération peut être bénéfique. Et pourtant les avis positifs sur cette pratique ne cessent d’affluer et vont bien au-delà d’un effet de mode. Les bienfaits de la cryothérapie : mythe ou réalité ? Voici le point.

Quels sont les premiers effets du froid intense sur l’organisme ?

Depuis des siècles, appliquer le froid sur certaines parties du corps soulage les douleurs. Combien d’entre vous ont déjà eu à utiliser une poche de glace pour soulager une cheville douloureuse ou une bosse sur la tête ?

Désormais, l’usage du froid est plus global. En effet, la cryothérapie corps entier consiste à placer un sujet dans une cabine d’air froid pendant 2 ou 3 minutes. Avec une température atteignant -150 degrés, les bienfaits sont multiples sur le corps. La cryothérapie corps entier a un impact sur les douleurs musculaires.

Avec la sensation de froid, l’influx nerveux diminue considérablement, ce qui anesthésie la douleur. Ce procédé est excellent contre la tendinite et les crampes musculaires. La cryothérapie à des bienfaits sur la peau également. Au-delà de la diminution de la douleur, le froid permet de revigorer le derme en facilitant le renouvellement des cellules mortes.

La cryothérapie, outil de récupération rapide dans le sport

Certes, la cryothérapie donne d’excellents résultats sur la santé. Cependant, les sportifs de haut de niveau la sollicitent pour son impact sur la récupération rapide après un effort physique intense. Certaines études réalisées il y a quelques années démontrent l’apport de la cryothérapie sur les inflammations, les courbatures et surtout la fatigue.

Avec la cryothérapie corps intense, il suffit de quelques minutes pour commencer à ressentir les effets de la récupération sur les muscles. C’est bien plus rapide qu’un passage sur une table de massage ou une séance d’infrarouges.

La cryothérapie, une aide pour mieux cicatriser après une blessure

On ne vous le dira jamais assez, le froid est utile contre le traumatisme musculaire. Certains instituts de cryothérapie à Paris et dans les grandes villes du monde l’utilisent pour faciliter la rééducation. En effet, en cas de tendinite, mais aussi de claquage d’entorse et même d’intervention chirurgicale, elle peut diminuer l’œdème. Par ailleurs, la cryothérapie peut également réduire les délais de cicatrisation.

En facilitant l’afflux sanguin, le froid booste la faculté de régénération de l’organisme. La cryothérapie est un bon antalgique qui combat efficacement certaines maladies chroniques. Il est important de signaler qu’elle est compatible avec d’autres procédés thérapeutiques tels que les ultrasons, ou l’ostéopathie.

Les bienfaits minceur de la cryothérapie sont réels avec la cryolipolyse. Ce procédé qui agit rapidement sur les graisses du corps pourrait à terme remplacer la liposuccion.

L’effet secondaire de la cryothérapie

La cryothérapie corps entier présente des effets secondaires, surtout si les conditions d’utilisation des chambres de refroidissement ne sont pas respectées. Il est crucial de respecter le délai de 3 minutes lorsqu’on est dans cet espace de grand froid. Au-delà de cet intervalle, le risque de choc thermique est réel.

La cryolipolyse et ses bienfaits

La cryolipolyse

Vous essayez de perdre du poids, mais rien n’y fait ? Vous avez sûrement un problème de graisse rebelle. Afin de sublimer votre corps, des techniques de beauté grâce à l’exposition au froid ont vu le jour, comme la cryolipolyse. Moins agressive, elle fait perdre du poids sans efforts ni chirurgie, et compte de nombreux avantages. Nous faisons ici un zoom sur la technique de la cryolipolyse, ainsi que sur ses bienfaits.

Qu’est ce que la cryolipolyse ?

À la mode dans les centres et cabinets de beauté, la cryolipolyse est une méthode de perte de poids par le froid. Ce soin esthétique utilise une température de froid contrôlée, allant de 5 % à 0 % pour détruire les amas graisseux.

Plus vulnérables au froid que les autres tissus, les cellules graisseuses sous-cutanées appelées adipocytes, sont naturellement détruites, exposée à un froid intense, il s’agit de l’apoptose. Ces cellules mortes sont subséquemment détruites par les macrophages, chargés de les supprimer de l’organisme ou encore éjectés par la transpiration.

La cryolipolyse, pourquoi faire ?

Développée par les cliniques esthétiques, les cabinets médicaux ou paramédicaux et les instituts de beauté, la cryolipolyse est un procédé d’amaigrissement parfait pour les personnes qui ont peu de problèmes de poids, mais disposant des parties récalcitrantes et sur lesquelles les régimes ou le sport n’ont pas d’effet. Dites dès à présent au revoir aux problèmes tels que la culotte de cheval, les ventres et poignées d’amour, les doubles mentons, etc., grâce à la cryolipolyse.

Durant en moyenne entre 40 et 70 minutes dépendamment de l’appareil employé, la session de cryolipolyse permet de s’occuper d’une petite partie du corps, allant de 110 cm² à 122 cm². À la fin d’une séance de cryolipolyse, vous aurez un massage pour réchauffer la peau. Pour un effet durable et satisfaisant, il vous faut faire 1 à 3 séances. Étant très actif, chaque séance de cryolipolyse doit être espacée au minimum de huit semaines, le temps pour l’organisme d’évacuer les cellules inactives.

Les bienfaits de la cryolipolyse

La cryolipolyse est une technique naturelle, moins désagréable et non invasive, ne nécessitant pas de chirurgie. Enfin, il est vraiment très économique à l’usage et vous verrez les résultats rapidement et durablement, voire définitivement.

Cette technique est adulée par ses adeptes du fait de la multitude de bienfaits dont elle est porteuse. D’abord, l’action du froid favorise et accélère votre microcirculation sanguine, favorise le retour lymphatique et le combat contre la rétention d’eau. Aussi, elle tonifie et affine les muscles.

Ensuite, la cryolipolyse permet de revigorer la peau, car le froid va exciter les fibroblastes, garant de la production du collagène, ce qui aura un effet tenseur sur la peau qui se verra donner une deuxième vie.

Enfin, la cryolipolyse permet de réduire, voire de se défaire des bourrelets de son corps. Car le froid va détruire les amas graisseux et il vous est possible de localiser très précisément la suppression de vos bourrelets. Ce système, reposant sur un procédé naturel, est assuré d’une efficacité optimale.

Ouvrir une porte claquée : la solution simple et efficace

Que faut-il faire lorsque votre porte est claquée et que vous n’avez pas de clés et qu’il n’y a pas de serruriers à proximité ?

Ce cas fait partie de la vie de tous les Parisiens : lorsque vous perdez vos clés ou que vous les laissez à l’intérieur de votre maison et vous claquez votre porte.

Sachez qu’il est tout de même possible d’ouvrir la porte sans avoir recours à votre serrurier 75015 du quartier.

Lisez cet article et vous serez très content, car je vais vous faire éviter de dépenser de l’argent et des centaines d’euros pour rien.

La méthode : Les différentes étapes à suivre pour ouvrir une porte que vous avez claquée lorsque vous n’avez plus votre clé en possession.

Vous êtes en train de lire cet article pour une raison valide, car vous avez laissé vos clés à l’intérieur de votre domicile.

Sachez que la méthode que je vais vous présenter est très simple d’exécution.

Il n’est pas nécessaire d’appeler votre serrurier du coin et je vais même vous surprendre, car vous n’avez même pas non plus besoin de vos clés.

Je vais vous montrer la technique à appliquer, mais d’abord je vous conseille d’y aller franchement et de la tester plusieurs fois.

En effet, j’ai moi-même essayé cette méthode plusieurs jours en vain et finalement j’ai fini par donner un coup de fil à un professionnel qui a appliqué la même méthode devant moi, mais avec une manière légèrement différente et il a fini par ouvrir la porte en moins d’une minute et m’a facturé un montant de cent euros.

Cette expérience a été enrichissante pour ma part, mais je dois vous avouer que j’étais dégoûté et frustré, car je savais à la fin d’intervention de mon serrurier que j’aurais pu faire ouvrir la porte tout seul, et tout cela gratuitement.

1 — La première étape consiste à avoir en votre possession une feuille en plastique.

Ce qui est essentiel ici c’est que cette feuille doit être dure, grande et rigide.

Si vous n’en avez pas une à disposition, rien ne vous empêche de demander la feuille à votre famille, vos amis, vos voisins ou votre concierge. Il se pourrait bien qu’ils en aient une pour vous à vous prêter.

2 — La deuxième étape consiste à acheter un dégrippant.

En effet, chaque bricoleur utilise du dégrippant, car ce dernier constitue un produit indispensable qui en même temps vous facilitera la tâche quand vous tenterez d’ouvrir votre porte claquée.

Plus précisément, ce produit est utile et rend plus facile le déplacement des parties métalliques.

Ce produit est disponible dans votre supermarché du coin.

Typiquement, vous pourrez en trouver à Bricorama, Castorama, Auchan, ou au petit dépanneur du coin.

Petite précision : ce produit n’est pas indispensable pour ouvrir votre porte : vous pouvez y arriver sans avoir recours au dégrippant, mais vous devez vous rendre compte que cela vous rendra moins onéreux que d’aller solliciter votre serrurier du coin

Pour débuter, la première chose à faire est d’appliquer une toute petite quantité du dégrippant dans l’entrebâillement de la porte que vous venez de claquer.

Le but de cette première étape et de rendre la partie métallique de la serrure plus mobile afin de vous aider à ouvrir la porte par la suite.

3 — La troisième étape consiste à plier en deux la feuille et l’insérer dans l’entrebâillement de la porte en faisant un mouvement de bas en haut.

Pour exécuter cette troisième étape correctement, allez-y doucement.

Faites bouger la feuille de haute en bas avec de petits mouvements lorsque vous sentez une petite résistance entre la feuille et la porte.

4 — La quatrième consiste à continuer à faire des petits mouvements de bas en haut avec la feuille jusqu’à ce que la porte s’ouvre.

Si tout se passe bien la serrure est censé bouger un tout petit peu. Vous pouvez demander de l’aide à votre concierge ou à votre voisin.

Allez-y aussi en faisant des mouvements un verre c’est-à-dire de haut en bas. La chose qui est compliquée ici c’est que les portes et leurs serrures correspondantes ne sont pas toutes identiques.

L’idéal pour ouvrir votre porte c’est de savoir au préalable ou du moins savoir comment votre porte a été construite et aussi savoir le modèle ou le type ou la forme de votre serrure.

5 — La cinquième étape n’est pas nécessaire si vous avez réussi à ouvrir votre porte.

Elle devient nécessaire lorsque les quatre premières étapes ont échoué, et que vous n’avez pas réussi à ouvrir votre porte.

Dans ce cas-là, vous n’avez pas d’autre choix que de solliciter et de faire venir un serrurier devant votre porte.

Je sais que ce dernier recours est désagréable, car vous savez certainement bien que votre porte-monnaie sera fortement sollicité par des professionnels peu scrupuleux et avec des méthodes de facturation exorbitante.

Faites attention aux escroqueries que constituent les flyers dans votre immeuble.

Voici une petite astuce que je voudrais vous partager qui est très importante.

Si vous êtes dans l’obligation d’appeler une serrurerie dans votre quartier, n’appelez pas un des numéros inscrits sur les flyers qui sont déposés dans votre boîte aux lettres de votre immeuble, car ce sont en majorité des tromperies.

Si vous faites l’erreur d’avoir recours à un de ces serruriers, vous allez le regretter, car ils n’hésitent pas à faire facturer à leurs clients des tarifs exorbitants.

Ces escrocs sont très rusés, car leurs flyers sont crédibles, beaux, et professionnels.

Pour le faire, ils inscrivent le logo de votre mairie, les couleurs du drapeau français avec la mention made in France et une image de la tour Eiffel, pour que la prestation ait l’air d’un service de qualité approuvé par la ville de Paris.

En plus de cela, il ajoute sur leurs flyers les numéros de différents services publics ou de secours médicaux tout comme la mairie, la police, les sapeurs pompiers, le SAMU, le centre antipoison, le centre pour les brûlures, le centre de vétérinaire, dans le but de vous faire croire qu’ils sont des professionnels officiels, alors que c’est tout le contraire.

En plus de ses numéros, ils y ajoutent plusieurs autres numéros de tromperie comme des plombiers des chauffagistes, des électriciens, des vitriers et ainsi que d’autres serruriers.

La chose à retenir ici c’est que tout individu peut fabriquer leurs propres flyers avec tous ces petits détails mentionnés auparavant et les déposer dans toutes les boîtes aux lettres dans chaque immeuble de votre arrondissement.

En effet, c’est le cas aujourd’hui, et ce depuis très très longtemps.

N’oubliez pas qu’il existe aussi de minuscules autocollants placés discrètement sur la partie supérieure des portes de votre immeuble avec la mention « serrurier ».

Dans ce cas-là, ne faites pas recours à un de ces numéros figurant sur ces autocollants transparents, car il s’agit d’une autre stratégie parmi tant d’autres que disposent ces arnaqueurs.

Faites aussi attention aux escroqueries présentes aussi sur Internet

Malheureusement, les arnaqueurs font en sorte d’être bien référencés sur Internet, qui reste la meilleure méthode pour faire des recherches et trouver un artisan-serrurier.

Ces professionnels sont à la fois visibles grâce à leur site positionné en haut de la première page, mais aussi sur des centaines d’annuaires, pour maximiser leur présence en ligne.

En plus de cela, leur adresse qui figure dans leurs annonces ne correspond pas à vraie boutique ou local physique.

Pour vérifier qu’il s’agit bien d’une vraie entreprise légale disposant d’un vrai établissement dans votre ville, il suffit d’aller sur internet et de taper l’adresse du serrurier dans Google Maps pour vérifier s’il y a véritablement une entreprise à cet endroit précis.

Que faire pour trouver un serrurier de confiance

Il existe plusieurs façons de trouver un serrurier honnête.

La plus facile est de demander à votre entourage comme votre famille, vos amis, vos voisins ou même votre concierge s’ils connaissent un serrurier de confiance à vous recommander.

C’est justement ce que j’ai fait lorsque je n’avais même pas réussi à ouvrir la porte claquée avec la méthode de la radiographie.

En effet, j’ai seulement payé 100 € alors que si j’avais appelé un des numéros sur les flyers, j’aurais pu tomber sur un escroc qui aurait pu me demander plusieurs centaines d’euros et me menacer et si jamais je refuse de payer.

Une autre manière de trouver un serrurier honnête et de chercher le label « serrurier de France ».

Un label qui s’appelle « serrurier de France » qui atteste que les professionnels qui en font partie sont des artisans avec un vrai savoir-faire, une bonne réputation, énormément d’expérience, et dispose de moi une boutique.

Chaque serrurier qui dispose de ce label a également signé une charte qui assure aux Français le meilleur service avec le meilleur équipement disponible.

Le moment j’ai appris ce qu’était la poudre de perlimpinpin

Salut tout le monde. Tout à commencé lors de la finale de la campagne présidentielle. Je regardais à la télé le dernier face à face de Emmanuel Macron et de Marine Le Pen. Le débat était musclé, intense en émotions et en insultes. Je me foutais de la gueule de ces deux clowns. Je déteste la politique et je me surprends moi-même en train de perdre mon temps à les regarder: deux enfants en train de se chamailler pour de la paperasse. C’est limite amusant à voir. Marine commence sérieusement à déconner, elle commence à être hors de contrôle. Elle est limite chiante. Je commence à être du côté de Macron, non pas parce ce que je le trouve compétent, mais parce ce qu’il paraître être le plus calme des deux (et le moins con). Macron, face à une grande folle, garde son sang froid, et rétorque: “Ce que vous dîtes, c’est de la poudre de perlimpinpin!”. Moi, bouche bée, j’ai ébruité: “What the fuck???”